Le Portal Pacher
Accueil > Hardware > Hifi - Photo - Vidéo - Mobiles > Test APN Fuji Finepix F11

Test APN Fuji Finepix F11

vendredi 25 novembre 2005, par Phi, 2183 Vues

Noter cet article
1 vote

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

JPEG - 15.5 ko

Bon je viens de craquer et d’acheter un nouvel appareil photo numérique : le Fuji F11 pour 389 euros à la fnac. C’est le successeur du Fuji F10 qui était très bon pour monter en ISO. Que vaut-il ?


A COMPLETER : Il s’agit pour l’instant de mes premières impressions, je complète la revue au fur et à mesure

1 Contexte

J’ai actuellement deux autres appareils photos numériques qui peuvent être considérés comme dans la même catégorie : un Canon A95 et un Sony V1.

Mes principales remarques sur le Canon A95 étaient les suivantes :
- caractéristiques : 5 megapixels, zoom 3X 38-105 mm, 240 g environ
- points positifs : écran orientable, démarrage rapide, utilisation de piles standards et autonomie très importante (environ 400 photos), image d’une très grande précision et netteté (grâce au traitement de signal ?), processeur rapide (ex : zoom des photos), solide
- points négatifs : risque de photos floues (sauf si d’office on monte à ISO 200) dès que les conditions sont difficiles, les images sont nettes lorsqu’on zoome mais le rendu total est froid et métallique (comme les autres Canon, je trouve que cela ne fait pas très photos argentiques), balance des blancs déficiente, menus peu ergonomiques, photos d’intérieur avec flash cramées

Mes principales remarques sur le Sony V1 étaient les suivantes :
- caractéristiques : 5 mégapixels, zoom 4X 34- 115 mm, 200 g environ
- points positifs : mode nightshot et nightframe (photos infrarouge qui font des N&B sans trop de problèmes de flou), bonne ergonomie des menus et des boutons (mais bcp de boutons), excellente qualité d’image et de la balance des blancs (les photos ressemblent vraiment à des photos argentiques) même si en zoom la qualité des images est inférieure à celle du Canon A95, autofocus rapide, excellent mode vidéo à 640x480 (à la fois qualité et durée puisqu’on peut avoir 45 mn sur une carte 1 Go), photos d’intérieur avec flash plus acceptables
- points négatifs : ergonomie discutable pour la prise en main (flash par exemple sous l’index gauche), lent au démarrage, processeur lent (ex : zoome des photos), cartes propriétaires Memory Stick, souvent en intérieur sans flash : retardateur + retenir sa respiration indispensable, viseur optique horrible (65% de couverture variable selon le niveau de zoom)

Vous pouvez avoir plus d’informations sur les deux appareils dans mon article de comparaison Sony V1 vs Canon A95

Je recherchais donc un appareil photo, non pas pour couvrir les points négatifs des deux autres (le mouton à cinq pattes n’existe malheureusement pas), mais plutôt pouvant couvrir certains types de photos :
- intérieur sans flash (impossible avec les deux autres sauf trépier, ou retardateur avec bcp de soins)
- photos spontanées (Sony trop lent, risque de flou avec le Canon)

J’ai donc choisi le Fuji F11 (pas qu’il y ait vraiment le choix, c’est le seul compact qui peut réellement monter en ISO).

2 Fonctionnalités

Contenu

Le Fujifilm F11 est livré avec entre autres une sacoche avec porte ceinture qui a l’air solide ainsi qu’une carte mémoire XD de 128 Mo qui n’est pas une capacité ridicule (on peut faire 84 photos en résolution normale et 42 en résolution fine avec, l’équivalent d’un ou deux rouleaux de pellicule argentiques). Bref, je ne pense pas d’avoir d’autres accessoires à acheter pour un certain temps, surtout que la batterie dure assez longtemps (les autres appareils => achats obligatoires d’une carte mémoire, de batteries et d’une sacoche).

Ergonomie

Je trouve l’ergonomie du Fuji F11 excellente comparée à celle du Canon A95 ou Sony V1 en effet :

  1. Prise en main rapide et naturelle (Sony V1 : doigts sur le flash, Canon A95 : toujours le délai pour ouvrir l’écran puisqu’on le retourne toujours pour le ranger)
  2. Démarrage ultra rapide presque instantané (Canon plus lent, et Sony encore plus lent)
  3. Autofocus ultra rapide, plus encore avec le mode rapide (Sony plus rapide que Canon mais même avec Nightframe ou Night mode c’est bien plus lent)
  4. Ecran de 2,5 pouces excellent (Canon et Sony : écran bien plus petits, viseur optique du Canon et surtout du Sony avec tellement peu de couverture qu’ils sont inutiles), sauf en plein soleil ou il devient moins visible que celui des autres APN
  5. Pas de multiplication de menus (ex : Canon) ou de boutons (ex : Sony) : accès facile (même si certaines options gagneraient à être accessibles plus rapidement)
  6. Petit et compact sans excroissances bizarres ou impressions de fragilité (Sony par exemple, ou Canon assez imposant)
  7. Le zoom est ultra rapide et fait du bruit (mais je préfère cela, j’ai l’impression d’avoir plus de feedback lorsque je manipule l’appareil)

bref pour l’ergonomie c’est une excellente surprise.

Autonomie

Par ailleurs l’autonomie est excellente :
- encore deux barres sur trois après 250 photos
- une barre après 410 photos
- batterie vide après la 488ème photo,18 jours après

A noter cependant que lorsque la batterie est vide, elle est vide : l’appareil refuse de faire d’autres photos même s’il a assez d’énergie pour allumer l’écran. De la même façon lorsqu’elle est pleine, elle est pleine, débrancher le chargeur pour le rebrancher n’augmente absolument pas la durée de la charge qui s’arrête presque immédiatement.

Mode 3:2

A noter de plus que le mode 3:2 du Fuji est un vrai mode 3:2 qui augmente la résolution horizontale des photos prises à 3024 x 2016 pixels.

3 Quelques photos

Ci-joint les premières images du jour, qualité normale (et non fine) :

JPEG - 1.4 Mo

Metro (ISO 800 1/10 s sans flash à main levée : impossible avec d’autres appareils numériques)

JPEG - 1.4 Mo

Affiche metro (ISO 800 1/56 s sans flash, excellente)

JPEG - 1.4 Mo

Extérieur 1 (ISO 200, ok mais en zoom qualité inférieure aux autres appareils)

JPEG - 1.5 Mo

Extérieur 2 (ISO 200, trop bleu à mon avis)

JPEG - 1.4 Mo

Mur éclairé (ISO 400 1/90 s, couleurs pas trop mal)

JPEG - 2.9 Mo

Voie ferrée (ISO 80 1/350 s balance des blancs ombrageux, couleurs pas trop mal mais bruité pour de l’ISO 80, ciel presque blanc)

JPEG - 2.9 Mo

Tour (ISO 100 1/210 s balance des blancs ombrageux, pas trop mal mais bruité pour de l’ISO 100)

4 Photos en conditions difficiles

C’est très simple, le Fuji F11 est absolument extraordinaire sur ce point là. En effet, en mettant en mode lumière naturelle (qui a tendance à sélectionner le 1600 ISO) ou en coupant le flash en mode auto à 800 ISO, on peut faire des photos très difficiles pour les Canon A95 ou Sony V1.

En effet sur ces derniers il est impossible de dépasser 200 ISO, ce qui fait que toutes les photos d’intérieur (ex : musée etc), sont toujours difficiles et pénibles : elles sont souvent floues, on doit donc pour avoir une chance de succès utiliser le retardateur et retenir sa respiration (ou utiliser le flash qui brule tout ou dénature la scène). Rien de tel avec le Fuji, j’ai pris plein de photos à la volée, le soir, dans le métro, chez moi sans flash et il est rarissime qu’elles soient floues.

Pour bien expliciter le gain j’ai visé une photo en conditions difficiles (éclairage halogène indirect sans flash) avec le Fuji F11, le Sony V1, le Canon A95 et le Nikon D70 (objectif Nikkor 18-70) en utilisant un trépier :

IsoFuji F11Sony V1Canon A95Nikon D70
50 N/A N/A 1/4 s N/A
80 1/3 s N/A N/A N/A
100 1/4 s 1/3 s 1/8 s N/A
200 1/8 s 1/6 s 1/15 s 1/5 s
400 1/15 s 1/10 s 1/30 s 1/13 s
800 1/28 s 1/20 s N/A 1/25 s
1600 1/58 s N/A N/A 1/40 s

On voit :
- qu’en vitesse l’ISO 400 du Fuji vaut presque l’ISO 800 du Sony (alors que l’ouverture du zoom Sony est idem avec celle du Fuji : 2.8)
- que les ISO du Fuji F11 sont du même ordre que ceux du Nikon (cependant l’ouverture est de 2.8 sur le Fuji contre 3.5 sur le zoom Nikkor 18-70)
- que les ISO affichés du Canon semble devoir être multipliés par deux (zoom ouverture 2.8 également) : le Canon à ISO 200 est aussi sensible (ou plus sensible) que le Sony, le Fuji ou le Nikon D70 à ISO 400 !

Par ailleurs :
- la photo à ISO 800 du Fuji vaut celle à ISO 200 du Sony (avec le bougé sans trépier il n’y aurait même pas de comparaison possible : le 1600 du F11 est supérieur au ISO 200 du Sony). A noter que je parle au niveau bruit et au niveau vitesse, il y a un je ne sais quoi dans les images Sony qui font qu’hors bruit elle est peut être considérée comme plus jolie (idem dans la comparaison Canon A95).
- les photos aux différents ISO du Nikon et du Fuji se valent
- les photos du Canon A95 restent comparables à celles du Fuji lorsque l’on compare celles prises à même vitesse (bref en fait l’ISO 400 du Canon A95 est presque comparable à l’ISO 800 du Fuji à la fois en vitesse d’enregistrement et en qualité d’image, même si pour la qualité le F11 reste meilleur).

La surprise vient donc de la qualité du Canon A95 au niveau du bruit et de l’ISO en fait, pas du Fuji qui cependant fait une excellente performance et peut monter jusqu’à 1600 ISO.

J’ai fait 14 photos ce matin (il ne faisait pas encore jour) à l’extérieur avec le Canon A95 et le Fuji F11. La surprise c’est que sur les 14 photos, 5 sont meilleures sur le Canon, 5 sont meilleures sur le Fuji et 4 sont équivalentes. En fait, on peut multiplier à peu près par deux l’ISO du Canon, sachant qu’il semble par ailleurs plus stable que le Fuji lorsque la vitesse est lente sans doute parce que Fuji est plus léger : les photos sont plus bruitées sur Canon mais il y a plus de détails détruits sur le Fuji. Cependant, le Fuji garde l’avantage dans le sens qu’aucune des photos n’étaient vraiment floue alors que celles ratées du Canon sont floues. En tout cas cela voudrait dire que les ISOs élevés du F11 ne sont pas un avantage si important que cela face aux APN Canons pour les photos extérieures (par rapport aux autres marques la différence est vraiment importante). Cela veut dire aussi que j’avais peut-être déjà un APN convenable aux hautes sensibilités avec le Canon A95 ... (bon le Fuji reste bien meilleur en intérieur surtout à cause de la balance des blancs auto moyenne du Canon en intérieur et au flash du Canon qui brule tout)

En tout cas, le Fuji ne triche pas sur l’affichage des ISO (c’est plutôt le Canon A95 qui triche dans le bon sens, en réalité l’ISO 400 du Canon vaut un ISO 800 et sa qualité est très bonne). Le Sony semble bien en retrait par contre.

Si on compare les différentes images du Fuji, on constate une différence marquée de qualité entre l’ISO 1600 et l’ISO 800, une différence entre l’ISO 800 et l’ISO 400 moindre et ensuite l’image s’améliore jusqu’à l’ISO 80 mais de façon subtile (exactement comme sur le F10).

Donc pratiquement en regardant rapidement sur écran ou sur une épreuve 10x15 cm, je pense que je verrais la différence entre l’ISO 1600 et l’ISO 800 mais pas entre les autres ISO. En regardant attentivement la différence ISO 400 / ISO 800 pourrait apparaitre sur tirages 10x15 cm mais ce n’est pas si évident que cela.

C’est le point fort du Fuji, je crois même qu’il n’a pas à rougir face au D70.

J’ai fait environ 80 photos du Noel passé (photos en intérieur, il faisait assez sombre). Le verdict est sans appel : catastrophe complète, toutes sont ratées. Les photos de tous les autres appareils numériques présents de la famille (Nikon D70, Canon A95, Sony P-10, Kodak DX4330) sont de loin meilleures.

Seules les rares photos sans flash sont correctes. Toutes les autres, au flash sont soit floues et/ou bruitées, avec des yeux rouges horribles. J’ai peut être fait une fausse manip : je suis resté à 800 ISO ou 400 ISO, tout en utilisant le flash mais en mode portrait pour diminuer la puissance du flash et éviter les visages trop blancs. En tout cas c’est vraiment une douche froide, jusqu’à maintenant les photos n’étaient pas si mauvaises.

Par ailleurs, mes tests à postériori montrent que lorsqu’on porte du noir en intérieur, dès que l’ISO dépasse 200 avec l’appareil on a du bruit désagréable sur le vêtement noir avec le flash.

Seule façon de sauver la mise : ISO 200 + flash à puissance normale ce que je vais essayer à ma prochaine soirée.

5 Photos en conditions normales

C’est la je crois le point faible (par rapport au Canon A95 ou Sony V1). En effet, les photos que j’ai obtenues pour l’instant semblent inférieures sur plusieurs points :
- avec le ciel actuel sur Paris, elles sont un peu bleutées (bon avec une balance de blanc manuelle cela peut se corriger)
- la qualité intrinsèque des photos est loin d’égaler soit la précision informatique du Canon A95, soit la "beauté" de l’optique du Sony V1 dès qu’on zoome à + de 50% Est-ce du à la compression trop forte, l’optique, ou les algorithmes de traitement d’image je ne sais pas

Donc dommage, je ne pourrais pas à priori utiliser le F11 dans tous les cas de figure. D’ailleurs, on peut le voir indirectement sur ce site qui doit être l’un des meilleurs pour le F10, les photos présentées du F10 sont jolies, mais je suis sur que s’il les mettait en ligne à une résolution plus élevée on verra rapidement des défauts.

Problème de balance des blancs

La balance des blancs du Fuji F11 est trop bleue lorsque le temps est couvert mais aussi à l’intérieur :

JPEG - 24.4 ko

Balance auto (ISO 80 1/25 s)

JPEG - 25 ko

Balance ombrageux (ISO 80 1/25 s : cette image correspond plus à ce que le photographe voit)

Pour le corriger en temps couvert il suffit de se mettre sur la balance pré-paramétrée ombrageux (couvert si c’était bien traduit).

L’autre option qui serait l’utilisation de la balance manuelle ne fonctionne pas sur mon exemplaire : c’est toujours trop bleuté (intérieur compris), même lorsque je fais une balance manuelle. J’ai échangé mon Fuji F11 à la fnac et le nouveau modèle a le même problème, donc je suppose qu’ils sont tous comme cela (à moins que la Fnac de la Défense ait un lot défectueux).

Le choix d’une balance spécifique corrige le problème, mais oblige à utiliser le mode manuel et réduit la spontanéité de la photo. L’intérêt même du F11 est de faire des photos rapidement, donc c’est pas génial. De plus cela veut dire : impossibilité d’utiliser le mode auto ou lumière naturelle dans ces cas (puisque la balance des blancs n’est pas disponible dans ces modes), ainsi que les autres modes.

Avis : Somme toute, je vais quand même le garder, en effet on peut quand même le compenser en utilisant les modes pré-paramétrés et donc les balances spécifiques ombrageux pour l’extérieur, et blanc incandescent pour l’intérieur.

Problème de surexposition

Le Fuji surexpose de façon importante que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur, pour preuve les crops suivants d’une image à 100% :

ISO 400 exposition normale : les détails sont totalement détruits

JPEG - 5.7 ko

ISO 400 exposition -1/3 : les détails sont presque totalement détruits, mais au moins il reste une trace du quadrillage du mur

JPEG - 5.1 ko

ISO 400 exposition -2/3 : les détails apparaissent enfin

JPEG - 11.2 ko

ISO 400 exposition -1 : les détails sont tous présents

JPEG - 11.1 ko

Faut-il utiliser -1 d’exposition alors ? Le problème est que l’image globale est alors trop sombre.

Avis : Le meilleur compromis semble être -2/3 (un peu trop sombre), mais en tout cas au moins -1/3 en permanence.

Après de très nombreux tests, le -1/3 n’élimine pas toujours la perte de détails, mais le -2/3 donne une image nettement plus sombre que la réalité. Bref pas de solution facile, l’image à -2/3 est cependant jolie à condition que l’on ne compare pas avec la scène telle qu’elle était ...

Une autre piste serait d’utiliser la mesure de lumière centrale au lieu de la mesure multi (ou moyenne), je fais d’autres tests, cela a l’air de fonctionner.

Problème de montée en ISO trop rapide en automatique

Le mode auto ou lumière naturelle choisit souvent un ISO trop élevé, même avec flash (par ailleurs, j’ai vu que sans flash,le mode auto souvent monte moins les ISO que le mode lumière naturelle).

En effet, le mode lumière naturelle vise le 1/100 ce qui est bien pour les sujets en mouvements mais qui est bien trop pour un sujet fixe ce qui oblige souvent à un réglage de l’iso manuel pour éviter l’iso 1600

A COMPLETER

Problème d’aberrations chromatiques

Seule solution : passer en mode ouverture et diminuer l’ouverture, cependant à partir de F4 c’est déjà mieux qu’en F2,8 et les aberrations restent sur mes images de test même en F8.

6 Cote à cote Fuji F11 avec Sony V1, Canon A95 et Nikon D70 !

J’effectue ici un cote à cote uniquement à l’ISO le moins élevé à savoir ISO 80 pour le Fuji et ISO 100 pour le Sony, ISO 50 pour le Canon A95 et ISO 200 pour le Nikon D70. En effet à ISO élevé + main levée, le Sony, le Canon ou tout autre compact numérique n’a pas une chance donc je pense que ce ne serait pas très intéressant. Par ailleurs en auto, le Fuji ira jusqu’à 800 ou 1600 et je ne sais pas si cela reste très comparable (de toute façon j’ai bien compris qu’il faut utiliser le Fuji en manuel au moins pour l’ISO).

Par ailleurs, comme la balance des blancs du Fuji est déficiente, j’utilise la balance ombrageux (ie temps couvert) alors que pour le Sony la balance automatique fonctionne mieux.

Bien entendu, je prends en compte pour les avis de façon limitée la dynamique bien plus importante du Nikon D70 sinon il gagnerait toujours grâce à ce point. Le D70 est utilisé avec le zoom Nikon 18-70.

LES AVIS QUI SUIVENT SUR LE COTE A COTE SONT PROVISOIRES

Fuji F11 :

JPEG - 2.8 Mo

Sony V1 :

JPEG - 1.9 Mo

Canon A95 :

JPEG - 1.8 Mo

Nikon D70 :

JPEG - 2.3 Mo

Hall 1 Mon avis : La photo du Sony est bien exposée mais bruitée, celle du Nikon D70 est une des meilleures. Sur ce test, le Fuji F11 est le moins bon puisque le flash ne semble pas assez puissant (je rappelle que j’ai fixé pour ce test tous les ISOs au minimum) : la conclusion est peut-être qu’il faut pousser les ISO dès qu’on utilise le flash du Fuji. La photo du Canon semble aussi sous-exposée même si c’est loin d’être aussi flagrant qu’avec le Fuji.

Fuji F11 :

JPEG - 2.9 Mo

Fuji F11 (balance auto) :

JPEG - 3 Mo

Sony V1 :

JPEG - 2.2 Mo

Canon A95 :

JPEG - 2 Mo

Nikon D70 :

JPEG - 2.2 Mo

Mur Mon avis : Celle du Nikon D70 est facilement la meilleure tout simplement parce que c’est la seule ou on voit encore les nuages. Les trois autres ont un ciel blanc.et sont plus ou moins équivalentes. J’ai aussi inclut la photo du Fuji en balance auto, j’ai peut-être été trop dur avec celle-ci, en effet elle n’est pas si bleutée que cela par rapport au Canon et au Sony. Cependant, par rapport à ce que je vois, la balance ombrageux est plus fidèle. Par ailleurs, on peut noter que le Canon A95 comme le Fuji F11 ont des aberrations chromatiques sur le lampadaire sur la droite contrairement au Sony V1 et au Nikon D70.

Fuji F11 :

JPEG - 3 Mo

Fuji F11 (balance auto) :

JPEG - 3 Mo

Sony V1 :

JPEG - 2.1 Mo

Canon A95 :

JPEG - 2.2 Mo

Nikon D70 :

JPEG - 2.3 Mo

Batiment Mon avis : Sur celle-ci, celle du Fuji est peut-être la meilleure (sauf que c’est la seule ou le ciel est complètement blanc !), suivie de celle du Canon A95 (mais qui a été boostée par un rayon de soleil fortuit). L’image du Nikon D70 semble sous-exposée (comme toutes les images du D70 sur cette sélection), j’ai peut-être mal réglé qque chose, j’ai emprunté cet appareil à qqu’un. On note par ailleurs en zoomant que les images du Sony et du Nikon pour les murs sont bcp moins nets et plus bruitées.

Fuji F11 :

JPEG - 3.1 Mo

Sony V1 :

JPEG - 2.3 Mo

Canon A95 :

JPEG - 2.5 Mo

Nikon D70 :

JPEG - 2.6 Mo

Place Mon avis : Celle du Fuji est bien pour cette photo, peut-être boostée par la balance ombrageux. Toutes sont plus ou moins équivalentes mais pour des raisons différentes : les couleurs sont un peu plus belles sur Fuji, le Sony a une certaine perfection dans l’image (la balance auto est cependant assez bleutée), et le Nikon a une bonne dynamique dans les couleurs (ex : détails sur les immeubles uniformes sur les autres appareils) même si l’image est un peu trop sombre. Sur celle du Canon, l’aberration chromatique sur l’arbre à gauche est forte, contrairement aux autres appareils photos.

Fuji F11 :

JPEG - 3 Mo

Sony V1 :

JPEG - 2.2 Mo

Canon A95 :

JPEG - 1.5 Mo

Nikon D70 :

JPEG - 2.5 Mo

Restaurant Mon avis : Peut-être celle du Nikon qui est la meilleure même si elle est un peu floue (ex : Pour les fêtes), suivie par celle du Fuji mais elles sont toutes pas trop mal à mon avis. A noter que cette dernière photo est en mode ISO auto pour tous les appareils (y compris le D70).

Finalement ce n’est pas trop mal pour le Fuji F11, même si il ne donne pas souvent la meilleure image se défend bien.

Les défauts du Fuji F11 qui ressortent suite à ce cote à cote (donc photos extérieur à ISO minimum) seraient :
- forte tendance à gommer les détails (ciel blanc), plus que tous les autres appareils numériques présents
- flash pas efficace avec les bas ISO

Le Fuji F11 est convenable (toujours en ISO minimum) sur :
- la balance des blancs auto (pas si bleu que cela somme toute)
- les aberrations chromatiques (meilleure que le Canon qui est le moins bon mais moins bien que le Sony)
- qualité de l’image en zoom (pas aussi bien que Canon mais meilleure que Nikon D70 ou Sony V1, je m’explique plus bas)

Globalement, on peut aussi voir que le Sony V1 est le compact qui donne l’image la plus proche du Nikon D70, sur le plan de l’aspect de l’image, de la colorimétrie ou de la qualité de l’optique. Ces appareils ont du bruit (que ce soit le Nikon D70 ou le Sony V1), ce qui n’empêche pas de faire une image globale qui fait plus argentique et qui peut être considérée comme plus jolies que celles des autres appareils.

Par ailleurs on voit que l’avantage du Nikon D70 est au fond principalement sa dynamique des couleurs sans comparaison avec celle des autres appareils (gommage des détails avec ceux-ci), alors qu’au niveau exposition, bruit ou résolution la différence n’est pas vraiment notable dans les conditions de ce test (même son optique, meilleure que le Canon ou Fuji n’est pas franchement meilleure que celle du Sony).

Pour l’ergonomie par ailleurs, le Nikon D70 est de loin le meilleur (prendre des photos dans la rue avec 4 appareils m’oblige a être un petit peu rapide), les autres sont convenables, le Fuji est souvent plus pratique mais son écran est moins lisible que celui du Canon ou du Sony à l’extérieur.

Spécifiquement par rapport au Canon A95 dans les conditions du test (ISO min extérieur) :
+ moins d’aberrations chromatiques (meilleure optique)
+ couleurs un peu moins artificielles
- détails de l’image moins nets (mais pas tant que cela)
- brule plus les détails

Spécifiquement par rapport au Sony V1 dans les conditions du test (ISO min extérieur) :
+ ergonomie sensiblement meilleure
+ détails de l’image bien plus nets
- optique moins bonne
- brule plus les détails

7 Synthèse provisoire

Mon avis actuel est donc le suivant :

Points forts :
- excellente ergonomie
- rapidité d’allumage
- rapidité de déclenchement (encore plus avec le mode rapide)
- zoom très rapide
- possibilité de monter en ISO réelle qui permet donc de saisir une photo impossible avec les autres appareils
- durée de la batterie très longue

Points faibles :
- balance des blancs auto défectueuse dans certaines conditions (trop bleuté)
- balance des blancs manuelle défectueuse
- tendance forte à saturer les couleurs et à gommer les détails (ex : ciel blanc, plus de nuages etc)
- l’écran est parfois difficile à voir en plein soleil

- photos relativement bruitées en faible ISO (ex : 80 du Fuji est très loin de valoir le 100 ou 200 du Canon A95 en plein soleil)
-photos plutôt floues en zoom
- tout cela donne des photos inférieures aux autres appareils lorsque les conditions sont normales ou en zoomant (zoom plus de 50% montre souvent des artéfacts, peut-être à cause du traitement / de l’optique / de la compression JPEG)
- mode auto ou lumière naturelle choisit souvent un ISO trop élevé, même avec flash (par ailleurs, j’ai vu que sans flash,le mode auto souvent monte moins les ISO que le mode lumière naturelle). En effet, le mode lumière naturelle vise le 1/100 ce qui est bien pour les sujets en mouvements mais qui est bien trop pour un sujet fixe ce qui oblige souvent à un réglage de l’iso manuel pour éviter l’iso 1600
- changement des paramètres un peu long dans les menus (par exemple avec le système Sony on a un niveau de sélection en moins à chaque fois)
- système de pieuvre avec l’adaptateur gonflant

Par ailleurs :
- les modes vitesse et ouvertures sont présents, mais somme toute je ne les utilise pas trop (en effet dans cet appareil le plus important c’est en fait le réglage de l’iso : ce qui serait utile serait un mode vitesse et ouverture mais qui permet aussi de régler l’iso rapidement)

En software, l’amélioration que j’aimerais vraiment avoir, serait de pouvoir fixer la vitesse minimum à partir de laquelle l’appareil changerait l’iso en mode lumière naturelle ou auto (ex : 1/30) comme sur Nikon D70, je pense que ce serait bcp plus utile que les modes vitesse ou ouvertures intégrés.

Pourquoi je le garde ?

Au vu des défauts, on peut se demander pourquoi je le garde ? En fait, c’est juste parce que grâce à ses qualités (à la fois montée en ISO et ergonomie), le Fuji F11 peut tout simplement faire des photos impossibles à faire avec d’autres appareils (elles auraient été floues, ou l’appareil n’aurait même pas fini de démarrer ou de zoomer). Et les photos sont acceptables du moment que l’on reste à un zoom de 50% (oui 4 fois moins de pixels). Je pense en plus que c’est le seul actuellement qui permet cela (les Panasonic ont un zoom stabilisé, mais cela ne marche que lorsque le sujet ne bouge pas).

Pour compenser les défauts on peut faire :

En général les photos semblent bien meilleures avec une sous-exposition de -1/3 ou de -2/3, par ailleurs cela diminue encore plus les temps d’exposition. Cela permet de garder les détails qui sinon sont brulés par l’exposition automatique.

En extérieur quand il y assez de lumière on n’a pas vraiment le choix :
- mettre l’ISO à 80
- sauf qd il fait vraiment très beau : mettre la balance des blancs à ombrageux

En intérieur sans flash (ex : métro, photos dans les magasins) :
- mettre l’ISO à 800 (pour éviter autant que possible l’ISO à 1600 qui dégrade vraiment la qualité d’image, toutes proportions gardées)
- éventuellement balance des blancs sur un des préset si nécessaire
- si possible délai de 2 secondes pour éviter le bougé lors du déclenchement

En intérieur avec flash :
- mettre à l’ISO 400 qui est sensiblement meilleur que l’ISO 800, et qui n’est pas trop différent des ISO inférieurs. En contrepartie l’image sera parfois un peu plus éclairée qu’avec l’ISO par défaut (mettre en mode macro si le sujet est près pour diminuer l’éclair du flash).
- pas besoin de balance (si le flash se déclenche), ni de délai pour le bougé éventuel

Les avis de la presse spécialisée

Réponses Photo N° 166 p 151 Janvier 2006
- Total : 87/100
- Fab/Prise en main : 14/15
- Qualité des images : 14/15
- Visée : 12/15
- Objectif : 12/15
- Fonctionnalités : 13/15
- Qualité/Prix : 22/25
- Points forts : finition soignée, gestion du bruit, bone qualité d’image, Modes PSAM
- Points faibles : Pas d’histogramme, ni de viseur optique, tendance à sous-exposer

Chasseur d’images N° 280 p 177 du 19 décembre 2005 :
- 5 étoiles
- Capteur : De 80 à 200 ISO, le niveau de bruit est excellent. Il est très bon aux autres sensibilités
- Optique : Excellent piqué à toutes les focales, avec une couverture d’image remarquable. Vignettage, distorision et aberration chromatique ne sont jamais gênants dans la pratique

A COMPLETER

Fuji F30

Bon voila, Fuji a annoncé le Fuji F30 pour fin mai, voici mon avis par rapport au F11 sur la base des fiches techniques :

Principales améliorations :
- ISO jusqu’à 3200
- Ecran 250kpixels contre 153kpixels sur le Fuji F10 : j’espère par ailleurs qu’il sera plus utilisable en plein soleil
- technologie flash intelligente : j’espère qu’il ne cramera plus systématiquement les visages (je n’utilise jamais le flash du F10, ou si c’est le cas je reste à ISO 80)
- Touche retardateur en direct (comme sur le F10), bcp plus facile à utiliser pour éviter le bougé déclencheur
- Plus d’adaptateur pour USB/vidéo/chargement (en tout cas c’est ce que j’ai déduit du document pdf puisqu’il n’y a pas d’adaptateur livré avec)
- Touche de l’exposition en direct (pour ma part je mets toujours -1/3 finalement)

Principaux défauts :
- batterie moins performante que le F11 à 1850 mAh contre 1950 mAh
- à mon avis plus moche que le F11 : je préfère les angles du F11 aux arrondis du F30, de même que le déclencheur surélevé du F11
- pas d’amélioration des modes manuels (pas de mode manuel permettant de fixer ouverture et vitesse à priori, pas de possibilité de fixer un auto iso avec une vitesse à priori)
- peu d’améliorations sur les autres points à priori vu la similitude du zoom et des modes (toujours sur-exposition et sur-ISO en automatique comme avant)

Vais-je échanger mon F11 pour un F30 à sa sortie : je crois que oui, est-ce que je pense vraiment que les images seront meilleures : non. Mais tout bien pesé ce que j’aime vraiment dans le F11 c’est sa réactivité, la très longue durée de sa batterie, et ses isos élevés qui même si l’image résiduelle est pas top permet de la capturer facilement. Et cela à priori le F30 va l’apporter + le retardateur + l’iso 3200 + peut être un flash moins inutile, et j’ai toujours espoir d’une véritable amélioration des points faibles du F10/F11.

8 Liens utiles

- Test comparatif de Cameralabs Excellent test avec comparaison avec le Canon A620, le Pentax S6 et le Sony N1
- Fujitalk de Dpreview Sans doute le forum ou on parle le plus du Fuji F11 (en anglais)
- Discussion sur le F11 sur Hardware.fr
- Discussion sur le F11 sur Megapixel
- Discussion sur le F11 sur photim (Ou mon test se fait descendre complètement héhé, pas que cela change gd chose puisque comme vous avez remarqué mon site est atypique et sans publicité)
- Une des meilleures galeries photo du F10, prédécesseur du F11
- Test de mon Canon A95
- Comparaison Sony V1 vs Canon A95
- Comparaison Canon A95 vs Nikon F65 argentique


Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0