Le Portal Pacher
Accueil > Hardware > Hifi - Photo - Vidéo - Mobiles > Canon A95 contre Nikon F65 argentique !

Canon A95 contre Nikon F65 argentique !

dimanche 21 novembre 2004, par Phi, 3056 Vues

Noter cet article
1 vote
JPEG - 16.7 ko

Oui, vous avez bien lu, il s’agit bien de photos cote à cote entre un Nikon F65 (reflex argentique) et le Canon A95 numérique ...


Donc après mon test du Canon A95 et ma comparaison entre le Canon A95 et le Sony V1, voici une comparaison avec un reflex argentique !

Préambule

Les photos ont été prises par une personne assez expérimentée en photographie, elle utilise habituellement un Nikon F65 ainsi qu’un petit Canon argentique. J’ai pu la convaincre pour ce voyage à Angkor Vat d’utiliser le Canon A95 à la place du petit Canon argentique ; c’est la première fois que cette personne utilise un numérique.

Objectif du cote à cote

Je cherche à mesurer la perte de qualité lorsque j’utilise un Canon A95 (puisqu’il est plus petit et numérique) au lieu d’un Nikon F65 (dont les images sont bien entendues meilleures et en tout cas plus fidèles à la réalité).

Mon propos est d’utiliser les photos du Nikon F65 comme référence pour comparer les photos du Canon A95, du point de vue fidélité à la "réalité" du Nikon F65, pas de juger le Nikon F65 bien sûr !

Ensuite c’est à chacun de voir si cette perte est acceptable selon les circonstances des prises de photos (ie déterminer est-ce que j’amène le Nikon ou le Canon pour ce voyage ...)

Méthode

Aucune photo n’a été retouchée et j’ai scanné les photos argentique avec un scanner Epson Perfection 610 (pas très cher, acheté il y a longtemps), puis réduit à 640x480 (pitié pour ma bande passante 8-)).

Il est évident que les meilleures photos sont celles du Nikon F65 et que le scan a dégradé en partie les photos du Nikon.

Pour estimer la perte de qualité dûe au scan, j’ai fait imprimer certaines images du Canon A95 et je les ai scannés avec l’Epson 610 (il s’agit des images : Canon A95 scanné avec Epson 610). Vous pouvez donc voir de visu la perte de qualité résultante.

La pellicule utilisée pour le Nikon F65 est soit du Agfa XRG ISO 200 ou du Kodak Gold Ultra ISO 400. Le labo photo était Studio Photo.

Les photos ayant été prises en mode auto avec le Canon A95, l’ISO est donc à 50 norme Canon (soit en fait 80 en réalité). Le labo photo pour les photos rescannées était Photoways.

Analyse

Le scanner dégrade l’image c’est certain mais on peut voir que le Canon A95 ne se débrouille pas trop mal pour un appareil tant décrié.

A noter que les couleurs du Nikon, même scannées, sont conformes à la réalité et non le ciel bleu du Canon (dixit la photographe en tout cas).

Le niveau de détail est très élevé sur les photos du Canon A95 (je l’ai également constaté même comparé à un Nikon D70 ... cote à cote à venir), mais la sensibilité des pellicules utilisées par le Nikon F65 (400 ou 200) était sans doute un peu élevée compte tenu des conditions d’ensoleillement.

A première vue, oui les couleurs du Canon A95 ne sont pas très fidèles, mais celles-ci sont certainement plus fidèles qu’avec un Minolta F100 ou le Kodak DX4330 par exemple.

Je dois avouer que sans la référence du Nikon F65, je trouverais les photos du Canon A95 très bien à l’exception de l’aberration chromatique présente. Je confirme que sur la soixantaine des photos tirées du Canon A95 (sur 342 au total) d’Angkor, c’est bien la seule chose que je trouve à redire. Ce qui ne veut pas dire que dans d’autres conditions, le Canon A95 ne peut pas avoir de défauts, voir mon test de ce dernier.

Voilà les photos : (analyse et commentaire en cours, ajoutez les votres !)

Canon A95 :

JPEG - 92.4 ko

Canon A95 scanné avec Epson 610 :

JPEG - 76.4 ko

Nikon F65 :

JPEG - 92.3 ko

Canon A95 :

JPEG - 94.1 ko

Nikon F65 :

JPEG - 94.3 ko

Canon A95 :

JPEG - 120.7 ko

Canon A95 scanné avec Epson 610 :

JPEG - 108 ko

Nikon F65 :

JPEG - 101.7 ko

Canon A95 :

JPEG - 156.8 ko

Nikon F65 :

JPEG - 124.1 ko

Canon A95 :

JPEG - 139.4 ko

Nikon F65 :

JPEG - 114 ko

Canon A95 :

JPEG - 83.4 ko

Nikon F65 :

JPEG - 105.6 ko

Canon A95 :

JPEG - 155.8 ko

Canon A95 scanné avec Epson 610 :

JPEG - 134.8 ko

Nikon F65 :

JPEG - 127.6 ko

Canon A95 :

JPEG - 111.9 ko

Nikon F65 :

JPEG - 95.2 ko

Canon A95 :

JPEG - 96.9 ko

Canon A95 scanné avec Epson 610 :

JPEG - 88.8 ko

Nikon F65 :

JPEG - 92.2 ko

Canon A95 :

JPEG - 157.4 ko

Nikon F65 :

JPEG - 123.2 ko

Canon A95 :

JPEG - 161.1 ko

Nikon F65 :

JPEG - 148 ko

Canon A95 :

JPEG - 62.5 ko

Nikon F65 :

JPEG - 61.4 ko

Canon A95 :

JPEG - 128.5 ko

Canon A95 scanné avec Epson 610 :

JPEG - 107.4 ko

Nikon F65 :

JPEG - 105.4 ko

Canon A95 :

JPEG - 145.1 ko

Nikon F65 :

JPEG - 116.6 ko

Canon A95 :

JPEG - 119.6 ko

Nikon F65 :

JPEG - 88.9 ko

Canon A95 :

JPEG - 61.3 ko

Canon A95 scanné avec Epson 610 :

JPEG - 64.9 ko

Nikon F65 :

JPEG - 58.8 ko

Canon A95 :

JPEG - 119.3 ko

Nikon F65 :

JPEG - 89.6 ko

Canon A95 :

JPEG - 112.1 ko

Nikon F65 :

JPEG - 108.6 ko

Canon A95 :

JPEG - 125.5 ko

Nikon F65 :

JPEG - 94.2 ko

Canon A95 :

JPEG - 119.4 ko

Nikon F65 :

JPEG - 106.4 ko

Canon A95 :

JPEG - 115.6 ko

Nikon F65 :

JPEG - 92.6 ko

4 Messages

  • Impossible de comparer des scans pas terribles avec des images numériques d’un APN....

    C’est bidon ce test comparatif.

    repondre message

    • Canon A95 contre Nikon F65 argentique ! 14 décembre 2005 09:17

      Pas si bidon que ça, ce test met en évidence la dureté du numérique et pour certaines prises de vues plus que sur d’autres, la photo fait comme reconstituée. A la limite, le rescanage des photos numériques leurs est profitables

      repondre message

  • Tout d’abord Bravo pour l’étude comparative. Ensuite je ne donnerais pas de préférence. Le bon résultat numérique, dépend du post traitement tout comme la qualité et le travail des laboratoires de traitement en argentique. De plus, une photo argentique, tiré sur papier, qui passe ensuite au scanner, la photo devient alors numérique. Je ne vois pas l’intérêt de passer par l’argentique. Sauf diapo, bien entendu.
    Il est à noté, que l’arrêt progressif des traitements des pellicules argentique dans le monde, peu jouer en faveur de l’écologie.
    Je suis amateur, et ne fait que des photos numériques depuis 1998, époque à la quelle, tout les photographes se moquaient de moi et des pixels ! .Mais j’avais découvert, la liberté , l’autonomie, la joie de voir mes photos, sans passer par la sacro-sainte, attente des résultats avec les nombreuses déceptions d’avoir gâchés pellicules et l’argent de mon salaire. Aujourd’hui, de plus en plus de professionnel, pensnte à travailler avec les deux méthodes, en fonction de leur besoin.
    Numérique, argentique, un jour viendra, l’on mariera peut-être les deux !!

    repondre message

  • Je suis du mm avis que le premier ayantr répondu, à savoir :
    Test bidon et sans intéret. Il faut comparer ce qui est comparable. A95 et F65 ne sont pas comparables, autant par leur technologie que par le type de public qu’ils vont intéresser.
    De plus, pour faire une vraie comparaison, il aurait fallu numériser directement le film, avec un scanner d’une génération et d’une qualité comparable à celle du A95.

    Bref... bien que Nikoniste depuis longtemps, et passionné d’argentique, je dois avouer que le numérique a pris le relai, au moins en couleur, et que ca ne vaut vraiment plus la peine de se balader avec 10kg de matos, mm à Angkor...

    Merci qd mm pour cette étude.

    repondre message

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0